La micro sieste pour tous

La sieste c’est la santé !

DormirA l’occasion de la journée du sommeil, vous avez certainement entendu parlé de la micro sieste ou sieste flash !
.
Elle peut être pratiquée sur une chaise dans la journée, notamment en début d’après-midi lorsque nous ressentons une baisse de vigilance naturelle (sexta hora correspond à la 6ème heure après le lever).
.
Le Professeur Léger, interrogé en 2015 par le journal Le Monde sur les siestes, rappelait que « la micro-sieste consiste à changer de rythme, faire une coupure, respirer tranquillement … C’est une sorte de relaxation profonde ».
.
Elle est très utile pour tous ceux qui ont besoin de pauses de récupération dans la journée et notamment les personnes qui souffrent d’insomnie chronique (pour lesquelles la sieste standard avec du sommeil est déconseillée pour éviter la privation de sommeil nocturne).
.
Vous pouvez apprendre avec moi ici comment pratiquer la sieste éclair (pour la reproduire au bureau ou à la maison !).
.
Vous pourrez relire cet article du journal  👉  Le Monde.
.
Pour suivre mes publications, vous pouvez me rejoindre sur Facebook.
.

Faire la sieste pour récupérer

La sieste, c’est bon pour la santé … en respectant quelques précautions

Les scientifiques l’affirment, en cas de somnolence, faire une sieste de 10 à 20 minutes nous permet de récupérer sans entamer notre « capital sommeil » pour la nuit suivante mais ce n’est pas sa seule vertu…
La sieste n’est pas une perte de temps et n’est pas seulement réservée aux enfants, elle est surtout un partenaire de notre santé !
.

Selon l’INPES (aujourd’hui Santé publique France, ndlr), « après le déjeuner, une sieste permettrait de réduire les risques d’accidents de la circulation ou du travail, améliorerait la mémoire, libèrerait la créativité, dissoudrait le stress, rééquilibrerait le fonctionnement du système nerveux et serait bonne pour la digestion et le cœur ». Rien que ça !

Rappel : la sieste ne doit pas durer plus de 20 minutes, en effet au-delà de 30 minutes le passage en sommeil profond rend le réveil difficile et peut provoquer des difficultés d’endormissement le soir.

Pour suivre mes publications, vous pouvez me rejoindre sur Facebook.

.

Le sommeil c’est la santé

Votre maman vous l’a toujours dit…

Le meilleur moyen d’être en forme c’est de bien dormir !

Mais selon une enquête de l’INSV/MGEN, les français dorment une heure de moins qu’il y a trente ans (en moyenne 6h41 en semaine et 7h33 le week-end) …

Si notre sommeil est insuffisant, toutes les fonctions de récupération (physiques et mentales), la sécrétion de certaines hormones, la mémorisation … seront impactées.

On parle souvent des écrans dont la lumière bleue perturbe notre endormissement, mais le bruit est fréquemment une des causes qui perturbe notre sommeil (bruit du trafic, du voisinage, ronflements…). N’hésitez pas à utiliser des bouchons d’oreilles (en mousse ou en silicone) pour observer si le bruit a un impact sur votre sommeil.

Alors ce soir, écoutez vos signaux du sommeil (petits frissons, yeux qui piquent, bâillements, fatigue…), allez vous coucher sans attendre et faites de beaux rêves 🧸 .

Pour suivre mes publications, vous pouvez me rejoindre sur Facebook.
.

Les visioconférences nous épuisent …

Vous allez comprendre pourquoi !

Nawal Abboub, Docteure en sciences cognitives et Marie Lacroix, Docteure en neurosciences, nous expliquent ce qui fatigue notre cerveau :

Concentration plus élevée, manque de signaux non verbaux qui nous obligent à nous reporter sur d’autres indicateurs (voix…), décalage de l’image, distribution de la parole entre les participants moins fluide, regard qui fixe l’écran et non la caméra (entrainant une perte de contact visuel voire une sensation d’évitement du regard)

La visioconférence modifie également le regard que l’on porte sur soi-même (en plus de devoir gérer la conversation, nous devons adapter notre posture et l’expression de notre son propre visage) sans parler de situations gênantes (animaux de compagnie, livreurs etc …)

Et que dire du nombre des participants ? Au plus ce nombre est grand, au plus c’est difficile pour notre cerveau…

Même les participants passifs (si, si on en en connaît tous !) utilisent beaucoup d’énergie.

Mais alors quelles sont les solutions :

1/ faire des pauses visuelles (fermer les yeux et respirer, yoga des yeux par exemple)

2/ couper les caméras pour les temps de réflexion qui nécessite plus de concentration

3/ moduler davantage notre voix et amplifier nos expressions faciales

4/ ne pas tomber dans le syndrome de la « visionite », on peut aussi se parler au téléphone ou travailler sur des document partagés !

Pour en savoir plus 👉  article de #franceinfo 

Pour suivre mes publications, vous pouvez me rejoindre sur Facebook.
.

Nos oreilles et les sons

Audition et santé

🌿 Nous oublions parfois que nos oreilles et notre audition font partie intégrante de notre santé.
.
🌿 Nos oreilles participent directement à notre sérénité et à notre vitalité quotidienne !
.
🌿 En cas de stress acoustique, les fonctions de l’audition (captation des sons puis transmission au cerveau pour analyse) sont altérées, momentanément ou définitivement (cas du trauma sonore par exemple).
.
🌿 Les bruits environnants, la musique écoutée au casque à un volume élevé … sont des sources de stress acoustique et de fatigue.
.
🌿 Il est donc indispensable de prendre des temps de pauses de récupération auditive. Toutes les pratique qui aident à évacuer les tensions physiques et mentales (Sophrologie, Méditation MBSR, Yoga …) peuvent être utiles.
.
Vous pouvez consulter l’article du magazine « Mes oreilles et moi« 
.
Pour suivre mes publications, vous pouvez me rejoindre sur Facebook.
.