Mes 6 conseils pour bien dormir

Pour bien dormir, il est nécessaire de …

#1 : S’exposer tous les jours à la lumière du jour (1/4 heure de marche minimum par exemple)
Dormir
.
#2 : Dîner léger (au moins 2h00 avant le coucher) et évitez les excitants après 16h00
.
#3 : Éviter les activités (sport ou ménage) le soir pour éviter d’augmenter votre température corporelle
.
#4 : Avoir des horaires réguliers et aller se coucher dès que les signaux du sommeil se font sentir (bâillements, yeux qui piquent, frissons, baisse de l’attention…).
.
#5 : Pas d’exposition à la lumière bleue (smartphone, tablette …) avec une déconnexion au moins 1h00 avant le coucher et garder le téléphone hors de la chambre
.
#6 : Avoir une chambre agréable et confortable, une literie adaptée et aucune lumière …
.
Mon truc en + : pratiquer la Sophrologie et/ou la Méditation bien sûr !
.

Le silence, un nouveau défi urbain ?

Une envie de silence …

Le confinement et le couvre-feu nous ont fait (re)-découvrir des villes débarrassées de nombreuses nuisances sonores.
.
Voici les résultats de l’étude du Centre d’information sur le bruit (CidB) menée après le confinement du printemps 2020 auprès de 2.000 habitants de grandes agglomérations :
.
🔇 57 % ont répondu qu’ils étaient désormais plus sensibles à la qualité de l’environnement sonore qu’auparavant,
🔇 60 % des personnes qui se disaient peu ou pas sensibles au bruit avant le confinement le sont devenues,
🔇 76% ont constaté une amélioration générale de leur santé, une réduction de la fatigue (45 %), une meilleure concentration (40 %), une plus grande qualité de sommeil (40 %) et une meilleure maîtrise des émotions (25 %).
.
L’amélioration du paysage sonore est en cours dans de nombreuses grandes villes pour réduire les bruits ambiants, avec notamment des recherches pour améliorer les revêtements routiers …
.
Pour en savoir plus, article du journal Les Echos du 20 octobre 2020 👉 ici.
.

Rester assis = danger pour la santé ?

Les répercussions de la position assise prolongée sur notre santé

.

Assis au bureauLes résultats d’une étude menée sur 35 000 personnes par Audrey Bergouignan (chercheuse au CNRS) révèlent que nous passons 12h00 par jour (en moyenne et avant la période de confinement) en position assise (bureau, transports, repas, écrans …).

Plus nous restons assis, plus nous mangeons et la sédentarité engendre l’accumulation de graisse qui favorise notamment le diabète de type 2 et les maladies cardio-vasculaires …

Quelles sont les solutions proposées ?
-> se lever régulièrement pour marcher (2 minutes de marche toutes les 30 minutes)
-> pratiquer une activité modérée plusieurs fois par semaine (un peu chaque jour)
-> faire des réunions debout ou en marchant (en plus ça réduit la durée des réunions !) ou assises mais de courte durée (moins de 30 minutes)
.
Pour en savoir plus, article du  journal Les Echos du 13/10/20 ici
.
Si vous souhaitez rester informé(e)s avec des articles scientifiques, des événements ou de nouveaux exercices pratiques, je vous propose de me rejoindre sur ma Page Facebook.
.